Publié dans Écosmétiques

Mon shampoing naturel au shikakai

Comme promis, je vous parle aujourd’hui de mon shampoing fait-maison ! Pour commencer, je précise que j’ai les cheveux aux épaules, secs et ondulés (avec quelques anglaises qui se baladent). Si vous avez la même nature et longueur de cheveux que moi, ce shampoing est fait pour vous ! Si vos cheveux sont plus longs, adaptez le dosage.

Mon shampoing est à base de shikakai, cette poudre 100% naturelle issue de l’acacia concinna. Il est réputé pour laver les cheveux sans les agresser, grâce à la saponine dont il est composé. Il faut toutefois faire attention lorsqu’on le manipule : il est assez volatile et peut provoquer des picotements dans la gorge si on ne le manipule pas doucement. Pour plus de précautions, masquez-vous la bouche et le nez avec un foulard. Une fois mélangée à l’eau, la poudre perd cet effet un peu désagréable.

L’intérêt de cette poudre, c’est aussi qu’on peut la mélanger avec d’autres actifs pour compléter le soin. Pour ma part, j’ajoute des huiles essentielles en fonction de mon besoin du moment. Je vous livre donc ma petite recette miracle tout de suite !

Ingrédients :

  • Poudre de shikakai
  • Eau
  • Spiruline en poudre
  • Huiles essentielles de romarin et d’ylang ylang

(Vous pouvez vous procurez tous ces ingrédients sur Aroma-Zone)

Recette :

1. Dans un bol, versez deux cuillères à soupe de poudre de shikakai.

2. Ajoutez deux gouttes d’huile essentielle de romarin (qui lutte contre la chute des cheveux) et deux gouttes d’huile essentielle d’ylang ylang (favorise la pousse et la brillance des cheveux)

3. Ajoutez une cuillère à soupe de poudre de spiruline (qui fortifie la kératine du cheveux

4. Faites chauffer de l’eau et ajoutez-en petit à petit en mélangeant avec une cuillère en bois. Votre mélange doit devenir pâteux, un peu comme de la boue (oui ça donne envie je sais)

shikakai2
 

Application :

  1. Mouillez vos cheveux puis essorez-les légèrement.
  2. Appliquez le shampoing au shikakai sur toute votre chevelure (attention de ne pas vous en mettre dans les yeux, ça pique fort).
  3. Massez délicatement votre tête pour bien répartir tout le shampoing.
  4. Laissez poser pendant 10-15mn (1h si vous voulez vraiment faire un décrassage).
  5. Au moment de rincer, remouillez légèrement vos cheveux puis malaxez-les doucement pendant quelques secondes.
  6. Rincez abondamment vos cheveux, en vérifiant bien que tout le shampoing soit parti.
  7. Personnellement, j’enroule ensuite mes cheveux dans une serviette et je les laisse sécher naturellement.

 

Vous pouvez aussi finir le rinçage du shampoing en mélangeant une cuillère à soupe de vinaigre de cidre bio à une bouteille d’eau fraîche. Cela donnera encore davantage de brillance à vos cheveux et aidera à éliminer les pellicules.

Et voilà ! Mes cheveux sont lavés en profondeur, doux, et mes boucles sont plus définies qu’avant. Attention, le shikakai semble donner une teinte un peu cuivré à mes cheveux, que j’aime bien personnellement mais qui peut ne pas plaire à tout le monde.

Cela peut prendre quelques shampoings pour voir le résultat, il ne faut pas s’attendre tout de suite à un miracle. N’oubliez pas que vos cheveux ont été agressés pendant des années par des shampoings cracra. Mais accrochez-vous et vous verrez le résultat !

 

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Notez-le !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Merci ! Puisque vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-moi sur mes réseaux sociaux !

Je suis navrée que cet article ne vous ait pas plu.

Comment puis-je l'améliorer ?

Un commentaire sur « Mon shampoing naturel au shikakai »

  1. Jai les cheveux fins et plutôt raides, ça fonctionne très bien aussi. Jai testé la poudre de sidr la,texture est différente cest plus visqueux mais sympa aussi pour le résultat! Tu devrais essayer l huile végétale de brocolis pour bien faire ressortir les boucles sans frisottis

    1. La poudre de shikakai est magique 😉 Je n’ai pas testé la poudre de sidr, je le ferais à l’occasion ! Pareil pour l’huile végétale de brocolis, tu me l’avais déjà conseillé il faut que je teste ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *