Publié dans Bavardage

Comment faire pousser un avocat ?

Depuis quelques mois, j’ai entrepris plusieurs tests plus ou moins farfelus avec les restes de mes aliments. J’ai notamment fait repousser un poireau à partir de ses racines (bon, le pauvre a malencontreusement moisi au bout de quelques semaines, je ne sais toujours pas pourquoi). J’avais vu passer plusieurs fois des articles sur la pousse d’avocatier à partir du noyau, et ça m’a beaucoup intriguée. Bien que je ne consomme pas beaucoup d’avocats, car ils sont importés de l’autre bout du monde et sont la cause de mauvaises décisions écologiques et sociales, il m’arrive quand même d’en consommer. Ni une, ni deux, j’ai tenté l’expérience à mon tour de faire pousser un avocatier et je vous livre aujourd’hui mon expérience !

La première chose à savoir lorsqu’on veut faire pousser un avocatier, c’est que ça risque de ne pas fonctionner à tous les coups. Et à vrai dire, je ne sais pas ce qui fait qu’un avocat va se décider à pousser ou non. Mais je peux vous donner mes petits conseils pour optimiser vos essais et pour le chouchouter lorsqu’il aura décidé de sortir ses petites racines.

Etape 1 : préparer le noyau d’avocat

Comment faire pousser des avocatiers à la maison - Etape 1

Pour faire pousser un avocatier, il y a des astuces de base. La première chose à faire est de bien nettoyer votre noyau d’avocat à l’eau tiède, puis de le laisser sécher 24h. Ensuite vient l’étape du planté de bâton. Il me restait des cure-dents en bois, j’en ai donc planté trois dans mon avocat. Oui là, vous vous demandez sûrement pourquoi. Mais vous allez vite comprendre, ne vous en faites pas ! Les cure-dents doivent être plantés à peu près à 1/3 du noyau et le noyau doit avoir sa partie pointue vers le haut.

Etape 2 : le noyau fait trempette

Comment faire pousser des avocatiers à la maison - Etape 2

Une fois les cure-dents (ou autre piques) bien positionnés, il vous suffit de remplir un récipient d’eau et de placer votre noyau dedans, toujours la partie pointue vers le haut. Les cure-dents permettront à votre noyau de ne pas être totalement immergé, et ça c’est important. Il ne faut pas noyer votre noyau (dure dure cette phrase), mais immergé seulement sa base arrondie. Voilà votre petit avocat en train de faire trempette ! Privilégiez un contenant en verre pour pouvoir observer votre noyau et voir si ses racines sortent.

Etape 3 : silence, ça pousse !

Comment faire pousser des avocatiers à la maison - Etape 3

Le maître mot lorsqu’on fait pousser un avocatier, c’est la patience. Personnellement, j’ai attendu 1 mois et demi avant que mon noyau ne se fende et qu’une racine sorte. J’étais prête à stopper l’expérience mais à force de patience, j’ai pu m’émerveiller devant mon petit Sergio – oui, mes avocats ont chacun un prénom. Et j’ai même eu la chance de voir deux autres de mes noyaux se développer. Ils forment tous les trois la famille Avocado, avec Sergio, Raquel et Juanito !

Etape 4 : après l’eau, la terre !

Une fois que ton noyau d’avocat a de belles racines et a sorti quelques feuilles, tu vas pouvoir le mettre en terre. Il faut laisser la tête de l’avocat dépasser un peu de la terre. Pour l’arrosage, n’y va pas trop fort ! Garde la terre assez humide, mais ne la noie pas. Tu peux aussi pulvériser de l’eau sur les feuilles. Si ton avocat manque d’eau, ses feuilles jauniront. Tu sauras alors qu’il a soif. Surtout, il ne faut pas l’exposer à la lumière directe, mais il faut lui trouver un coin assez lumineux. Pour ma part, je l’ai mis devant ma baie-vitrée, mais il est protégé de la lumière directe par le voilage.

avocatier dans pot
La famille Avocado au grand complet

 

J’ai enroulé les tiges de deux de mes avocats, quand leurs tiges s’épaissira ce sera super joli ! Les trois cohabitent très bien dans le même pot et ils grandissent très vite ! De nouvelles feuilles apparaissent régulièrement.


Alors, tenté par l’aventure ? Surtout, ne soyez pas déçu si ça ne fonctionne pas tout de suite. Privilégiez les avocats bio, ils auront plus de chance de pousser. Mais n’achetez pas des avocats juste pour tenter l’expérience !

Je tiens d’ailleurs à vous sensibiliser sur la consommation excessive des avocats. Elle entraîne une catastrophe écologique et sociale, car sa consommation a augmenté de façon très importante ces dernières années. Sa culture intensive est responsable de la déforestation au Mexique, mais aussi de crime organisé car la mafia se mêle de tout ça. Je sais que l’avocat est un aliment ultra tendance, mais ses bienfaits nutritionnels peuvent être trouvés dans d’autres aliments (chou vert, huile de noisette, asperge, amande ou olive).

Tout est histoire de consommation raisonnée. Alors ne vous privez pas, mais diversifiez votre alimentation et pensez plutôt local ! Et lorsque vous mangez des avocats, n’hésitez pas à végétaliser votre intérieur en plantant les noyaux !

Et vous, avez-vous déjà testé l’expérience de l’avocatier ?

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Notez-le !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Merci ! Puisque vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-moi sur mes réseaux sociaux !

Je suis navrée que cet article ne vous ait pas plu.

Comment puis-je l'améliorer ?

Un commentaire sur « Comment faire pousser un avocat ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *