Publié dans Bavardage, Cuisine

Comment utiliser le marc de café ?

Un Français consomme en moyenne 5,4kg de café par an, ce qui fait de la France la 8ème population la plus consommatrice de café dans le monde. Au petit-déjeuner pour se réveiller, après un repas pour digérer, lors des pauses au boulot pour se booster… Il existe une multitude de moments dans la journée où ce nectar noir semble indispensable à près de 90% des français. Et le marc de café utilisé une fois se retrouve ensuite à la poubelle, alors qu’il renferme des propriétés naturelles qui s’avèrent très utiles.

Lire la suite…

Publié dans Écosmétiques

La recette de shampoing solide maison

Il y a quelques mois, je vous présentais ma recette de shampoing liquide au shikakai : une révolution dans la vie de mes cheveux ! Les shampoings naturels ont réussi à effacer peu à peu la maltraitance capillaire que j’ai infligée à mes cheveux.

Le petit inconvénient du shampoing liquide, c’est qu’il faut l’utiliser immédiatement, sinon c’est direction poubelle… Impossible donc de préparer son shampoing à l’avance. J’ai donc cherché comment remédier à ce problème et j’ai découvert le shampoing solide. Ni une, ni deux, j’ai acheté ce qu’il fallait et me voilà partie dans une nouvelle aventure capillaire. Bon, allez, je vous emmène avec moi !

Lire la suite…

Publié dans Écosmétiques

Mon shampoing naturel au shikakai

Comme promis, je vous parle aujourd’hui de mon shampoing fait-maison ! Pour commencer, je précise que j’ai les cheveux aux épaules, secs et ondulés (avec quelques anglaises qui se baladent). Si vous avez la même nature et longueur de cheveux que moi, ce shampoing est fait pour vous ! Si vos cheveux sont plus longs, adaptez le dosage.

Mon shampoing est à base de shikakai, cette poudre 100% naturelle issue de l’acacia concinna. Il est réputé pour laver les cheveux sans les agresser, grâce à la saponine dont il est composé. Il faut toutefois faire attention lorsqu’on le manipule : il est assez volatile et peut provoquer des picotements dans la gorge si on ne le manipule pas doucement. Pour plus de précautions, masquez-vous la bouche et le nez avec un foulard. Une fois mélangée à l’eau, la poudre perd cet effet un peu désagréable.

L’intérêt de cette poudre, c’est aussi qu’on peut la mélanger avec d’autres actifs pour compléter le soin. Pour ma part, j’ajoute des huiles essentielles en fonction de mon besoin du moment. Je vous livre donc ma petite recette miracle tout de suite !

Lire la suite…