Publié dans Écosmétiques

Baume corporel, spécial peau agressée

Les mains sèches, les jambes en peau de crocodile, une sensation de tiraillement… Autant de signes que votre peau a besoin d’être nourrie et hydratée ! Dès que les températures descendent, mes mains se dessèchent et on ne peut pas dire que ce soit très agréable. Cette année, j’ai donc concocté un baume corporel, chargé de nourrir et d’hydrater les zones attaquées par le temps glacial. Cette crème est idéale en hiver, mais aussi en été en cas de coup de soleil. Réparatrice, hydratante et nourrissante : le combo parfait pour les peaux agressées !

Lire la suite de « Baume corporel, spécial peau agressée »

Publié dans Detox ta maison

Lessive en poudre

Je vous ai partagé il y a quelques mois ma recette de lessive maison. C’est une lessive liquide qui s’utilise comme toute lessive du commerce. Très efficace, elle est composée de 3 ingrédients naturels : le savon de Marseille, les cristaux de soude et l’eau. J’ai voulu tester une recette similaire, mais en enlevant un ingrédient : l’eau. Cette nouvelle recette de lessive maison est donc en poudre.

Très simple d’utilisation, elle se met directement dans le tambour de la machine et fonctionne aussi bien qu’une lessive conventionnelle. Elle est beaucoup plus rapide à préparer que la lessive liquide et prend beaucoup moins de place qu’un gros bidon. En plus, elle se fabrique en quelques minutes, contrairement à la lessive liquide qui demande plus de temps entre l’eau à faire bouillir, la dissolution des cristaux de soude et le refroidissement de la lessive avant de la transvaser.

La lessive en poudre : une recette rapide et efficace !

Cette poudre est toute-en-un : elle combine les effets de 3 ingrédients écologiques et biodégradables.

  • Le savon de Marseille nettoie et prend soin du linge, même délicat. Il convient à tout type de peau, même les plus sensibles.
  • Le bicarbonate de soude aide à décoller la saleté et à désodoriser le linge.
  • Les cristaux de soude améliorent l’efficacité de la lessive et aident à détacher le linge.

Ainsi, votre linge ressort propre et sans odeur ! Encore une fois, je vous déconseille d’utiliser de l’huile essentielle dans votre lessive, surtout si c’est pour parfumer votre linge. Les huiles essentielles sont des produits précieux, qu’il convient d’utiliser avec parcimonie et dans des soins de beauté ou de santé. De plus, à partir de 40°C, les propriétés des huiles essentielles disparaissent. Préférez plutôt utiliser des fragrances naturelles, ou même rien du tout ! Le propre n’a pas d’odeur, je le rappelle 😉

Je tiens également à vous avertir que cette lessive n’est pas miraculeuse : elle ne détachera pas les grosses taches de vin rouge ou de purée de carottes incrustée. Pour les enlever, rien ne vaut un prélavage à la main : frotter du savon de Marseille directement sur la tache, puis laissez tremper dans un mélange d’eau chaude et de 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude. Laissez poser une bonne demi-heure avant de mettre à la machine.

Allez, je vous ai assez fait attendre ! Je vous mets ci-dessous la recette de la lessive en poudre :

Lessive en poudre

  • 200g de savon de Marseille en copeaux
  • 70g de cristaux de soude
  • 70g de bicarbonate de soude

Recette de lessive en poudre - L'atelier de Lexie

1. Dans un mixer, versez les 3 ingrédients.
2. Mixez l’ensemble.
3. Attendez quelques secondes avant d’ouvrir votre mixer.
4. Transvasez dans le contenant de votre choix.

Et c’est tout ! A chaque lessive, versez l’équivalent de 2 cuillères à soupe de lessive directement dans le tambour de votre machine à laver.

Vous pouvez ajouter une demi-tasse de vinaigre blanc dans le compartiment d’adoucissant. En plus d’adoucir votre linge, il évitera également à votre machine de s’encrasser.

Alors, on est d’accord, la lessive en poudre : faites-la vous-même !

Rejoignez-moi sur Facebook, Instagram et Twitter !

Publié dans Detox ta maison

Laver son linge naturellement : ma lessive maison

En France, environ 231 lessives sont lancées chaque seconde, soit 7,3 milliards de lessives par an. En moyenne, un ménage français fait 5 lessives par semaine, ce qui revient à utiliser 40kg de lessive par an. Liquide, en poudre, en tablette… Il existe sur le marché une quantité phénoménale de lessive différente vous promettant un linge doux, frais, éclatant, et sentant merveilleusement bon.

Mais la contrepartie, ce sont les détergents, agents blanchissants, et autres joyeusetés contenus dans ces lessives et leur toxicité pour l’environnement. Il faudrait donc nettoyer des milliards de litres d’eau utilisés pour… nettoyer nos vêtements. Y a comme un souci, non ? Alors si on faisait sa lessive soi-même ?

Lire la suite…

Publié dans Detox ta maison, Écosmétiques

Et si on disait oui à la peau d’orange ?

Eh non, ceci n’est pas un article sur l’acceptation de la cellulite, mais bien sur la peau d’orange ! Aujourd’hui, je vous parle de la peau d’un des agrumes les plus consommés en France. L’orange est en effet le troisième fruit le plus mangé par les français : presque 11kg par an et par ménage (chiffres de 2014). Riche en vitamine C, l’orange est notre meilleure alliée pendant l’hiver. Pressée en jus le matin, elle permet de démarrer la journée avec peu de calories mais beaucoup d’énergie ! L’été, un bon jus d’orange désaltère efficacement en cas de chaleur.

Seulement voilà, lorsqu’on mange une orange, sa peau finit irrémédiablement à la poubelle, laissée pour compte, inutilisée. Vous ne trouvez pas ça dommage de remplir votre poubelle de cette peau encore intacte ? Moi, si ! Il est bien sûr possible de composter la peau d’agrume, mais en petite quantité car très acide. J’ai donc cherché comment l’utiliser autrement, au quotidien. Je vous propose ici quelques astuces pour dire oui à la peau d’orange !

Lire la suite…

Publié dans Bavardage

DIY – Fabrique ta bouillotte sèche

Tout le monde connaît les bouillottes en caoutchouc que l’on remplit d’eau pour se réchauffer l’hiver. Parfaite pour réchauffer le lit avant d’aller se coucher, elles présentent selon moi plusieurs inconvénients. Premièrement, leur remplissage n’est pas toujours très pratique et on risque donc, lorsqu’on est maladroit comme moi, de se brûler avec l’eau. De plus, je trouve que ces bouillottes ne sont vraiment pratiques que pour réchauffer le lit.

Je n’en ai jamais utilisé en cas de douleurs au dos ou au ventre, ou posée sur mes pieds le soir quand je regarde la télé. Dans mon esprit, les bouillottes à eau sont « dangereuses » et on peut se brûler avec. Et puis, il faut bien avouer qu’elles n’ont rien d’esthétique ! Bref, je pense avoir un blocage ou un traumatisme d’enfance à propos de ces bouillottes en caoutchouc. Mais j’ai découvert il y a peu les bouillottes sèches, et j’ai été tout de suite intriguée.

Lire la suite…

Publié dans Écosmétiques

2 recettes pour soigner sa barbe

Lorsqu’on parle cosmétique naturel, la majorité des articles que l’on voit concerne les femmes. Je trouve cela dommage, étant donné que les hommes aussi utilisent des cosmétiques et qu’eux aussi ont droit à leurs produits naturels et bons pour la santé ! Shampoing, déodorant, dentifrice, nous utilisons tous ces produits au quotidien. Mais les hommes ont également besoin de soigner leur barbe.

Cette barbe qui gratte, qui pique, et ce rasage qui abîme et assèche la peau… On conseille alors aux hommes des lotions après-rasage, ou after shave, qui sont parfois constituées de produits chimiques ou de perturbateurs endocriniens (comme le Butylphenyl Methylpropional ou le Benzophenone par exemple), ou bien d’alcool qui va donner une sensation de brûlure pendant plusieurs secondes voire minutes. Réalisons ensemble deux soins hyper efficaces et ultra simples à préparer, pour une barbe toute douce et une peau apaisée !

Lire la suite…

Publié dans Bavardage

Pimp my table !

Je suis une grande adepte des plantes d’intérieur. Grandes, petites, plantes grasses, cactus ou plantes vertes : elles sont disséminées aux quatre coins de mon salon. J’aime avoir cette touche de nature dans mon chez-moi. Je suis également fan de DIY en tout genre, comme vous le savez déjà. J’ai donc allié ces deux passions en une : un DIY avec mes plantes !

Cette table basse IKEA a eu plusieurs usages temporaires chez nous, toujours autres que sa fonction première de table basse. Dernièrement, elle traînait juste dans le bureau, sous un tas de papiers en tout genre. J’ai décidé de lui donner une nouvelle vie, et de la transformer en table à plantes. Je vous montre son relooking tout de suite en images, et je vous donne le tuto. On ne sait jamais, si vous avez aussi une table basse qui traîne dans un coin…

Lire la suite…

Publié dans Cuisine

Curry de chou-fleur au lait de coco

L’automne est là, et avec lui ses légumes. On dit au revoir aux courgettes, aux tomates et aux poivrons, et on dit bonjour aux potimarrons, aux choux et aux poireaux. Ces légumes rebutent beaucoup de personnes et semblent moins « sexy » que les légumes d’été. La première recette que l’on pense à faire avec, c’est de la soupe. Et la soupe, c’est délicieux, mais on peut s’en lasser très vite ! Il existe en fait une multitude de recettes savoureuses à réaliser avec les légumes d’automne et d’hiver. Je vous livre aujourd’hui ma recette de curry de chou-fleur au lait de coco, suivez-moi !

Lire la suite…

Publié dans Écosmétiques

La recette de shampoing solide maison

Il y a quelques mois, je vous présentais ma recette de shampoing liquide au shikakai : une révolution dans la vie de mes cheveux ! Les shampoings naturels ont réussi à effacer peu à peu la maltraitance capillaire que j’ai infligée à mes cheveux.

Le petit inconvénient du shampoing liquide, c’est qu’il faut l’utiliser immédiatement, sinon c’est direction poubelle… Impossible donc de préparer son shampoing à l’avance. J’ai donc cherché comment remédier à ce problème et j’ai découvert le shampoing solide. Ni une, ni deux, j’ai acheté ce qu’il fallait et me voilà partie dans une nouvelle aventure capillaire. Bon, allez, je vous emmène avec moi !

Lire la suite…

Publié dans Écosmétiques

Mon shampoing naturel au shikakai

Comme promis, je vous parle aujourd’hui de mon shampoing fait-maison ! Pour commencer, je précise que j’ai les cheveux aux épaules, secs et ondulés (avec quelques anglaises qui se baladent). Si vous avez la même nature et longueur de cheveux que moi, ce shampoing est fait pour vous ! Si vos cheveux sont plus longs, adaptez le dosage.

Mon shampoing est à base de shikakai, cette poudre 100% naturelle issue de l’acacia concinna. Il est réputé pour laver les cheveux sans les agresser, grâce à la saponine dont il est composé. Il faut toutefois faire attention lorsqu’on le manipule : il est assez volatile et peut provoquer des picotements dans la gorge si on ne le manipule pas doucement. Pour plus de précautions, masquez-vous la bouche et le nez avec un foulard. Une fois mélangée à l’eau, la poudre perd cet effet un peu désagréable.

L’intérêt de cette poudre, c’est aussi qu’on peut la mélanger avec d’autres actifs pour compléter le soin. Pour ma part, j’ajoute des huiles essentielles en fonction de mon besoin du moment. Je vous livre donc ma petite recette miracle tout de suite !

Lire la suite…