Publié dans Écosmétiques

Des cosmétiques, oui… Mais fait-maison !

Il y a quelques semaines, j’ai eu un déclic : je venais de m’acheter un nouveau shampoing pour nourrir mes cheveux bouclés et très secs. Après le premier lavage, mes cheveux étaient tout doux. Mais lorsque je me suis relavée les cheveux, catastrophe ! Mouillés, mes cheveux étaient ultra secs et j’avais l’impression de toucher du crin de cheval… Au final, l’effet soyeux n’avait duré qu’un jour à peine et le shampoing censé nourrir mes cheveux les asséchait encore plus !

J’avais entendu parler des shampoings naturels, sans toutes les cochonneries (ou perturbateurs endocriniens pour utiliser le bon mot) qu’on peut trouver dans les shampoings « miracles » des grandes surfaces. Des shampoings, mais aussi de tous les cosmétiques qu’on peut trouver dans le commerce : lait pour le corps, déodorant, savon, dentifrice…

Ma cousine a changé ses habitudes quant aux cosmétiques il y a déjà un bon moment, et est devenue membre de Génération Cobayes (je vous invite d’ailleurs à aller voir leur site web). À force de voir ses posts sur le fait-maison et d’entendre également ma sœur m’en parler, je me suis intéressée à ce que j’appelle maintenant les « écosmétiques ». En plus d’être bons pour le corps/les cheveux et de donner la satisfaction de l’avoir fait soi-même, ces soins reviennent moins chers qu’en magasin ! C’est donc tout bénef’ !

Bien sûr, cela peut paraître une entreprise immense de se lancer dans le soin fait-maison. Alors quelques conseils pour débuter:

  • Si vous ne savez pas par où commencer, inscrivez-vous sur des groupes Facebook dédiés. Vous trouverez énormément de conseils et d’astuces qui vous aideront à vous lancer.
  • Choisir LE soin dont on a vraiment envie/besoin pour ne pas se disperser : si vous vous lancez dans un shampoing, une crème pour le visage, un déodorant et un savon en même temps, vous allez vite vous perdre et baisser les bras.
  • Ne pas acheter tout et n’importe quoi : vous allez trouver beaucoup de recettes sur internet, mais choisissez celle qui correspond le mieux à votre besoin et ne cédez pas à la tentation d’acheter des choses en plus. N’achetez que ce dont vous avez besoin pour la recette que vous avez choisi. Au fur et à mesure, vous pouvez bien sûr vous construire votre petite réserve d’huiles essentielles, d’hydrolat et de bien d’autres choses. Mais il vaut mieux commencer tout en douceur.
  • Utilisez ce que vous avez dans vos placards ! Marc de café, huile d’olive, concombre, citron, fécules… Beaucoup d’ingrédients culinaires peuvent également servir à fabriquer vos cosmétiques !
  • Si vous achetez des huiles essentielles, renseignez-vous bien sur la façon de les utiliser et sur les dosages. Bien que naturelles et dotées de vertus bienfaisantes, elles doivent être utilisées de façon rigoureuse.
  • N’écoutez pas ceux qui vous diront « Hein ? Tu te laves les cheveux avec du shampoing qui ne mousse pas ? T’es devenu hippie ? ». Non, vous n’êtes pas hippie. Vous voulez juste prendre soin de vous et de votre corps, en ne le nourrissant pas de produits dangereux et nocifs.

Personnellement, j’ai pour l’instant testé de faire moi-même le shampoing et le déodorant. Je vous livrerai bientôt mes recettes ! Et si je dois vous conseiller un site qui vend tout ce qu’il faut pour les cosmétiques maisons, c’est Aroma-Zone !

& vous, prêts à vous lancer dans l’aventure des écosmétiques ? Partagez vos recettes et vos expériences !

Découvrez la Slow Cosmétique

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Notez-le !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Merci ! Puisque vous avez trouvé cet article utile...

Suivez-moi sur mes réseaux sociaux !

Je suis navrée que cet article ne vous ait pas plu.

Comment puis-je l'améliorer ?

Un commentaire sur « Des cosmétiques, oui… Mais fait-maison ! »

  1. Alors là qui l eut cru!! J’adore le passage « hein quoi tu te laves les cheveux avec du shampoing qui mousse pas? » Mouhaha t aurai presque pu me le dire mais non tu as eu ton déclic et tu as basculé du côté poudresque pour mon plus grand plaisir!! J’adore lire ce blog!!

  2. Le coup du shampooing qui mousse pas…ba oui un qui mousse pas lave bien mieux et est plus saint! 😉 Hâte d’avoir tes recettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *